Les services en français

Autisme Ontario s’engage à fournir des services en français de qualité supérieure à différents endroits dans la province. La Loi de 1986 sur les services en français désigne des régions de la province où les services doivent être offerts en français. Sachant que des francophones vivent ou sont touchés par l’autisme dans toutes les régions de la province, Autisme Ontario entend respecter son engagement à desservir toute la communauté autiste de l’Ontario en offrant des services en français partout dans la province, pas seulement dans les régions désignées par la Loi de 1986 sur les services en français.

Autisme Ontario est fier de s’être engagé à offrir les meilleurs services possibles à la communauté francophone. Son engagement va bien au-delà des services de soutien aux familles et est largement communiqué à l’intérieur et à l’extérieur de l’organisation.

 

L’équipe des services en français

  • Coordonnateurs/coordonnatrices bilingues des services de soutien aux familles dans les régions désignées 
  • Coordonnateurs/coordonnatrices des événements communautaires en français dans les régions désignées
  • Superviseure des services francophones spécialisés en autisme
  • Consultante pour les services en français
  • Comité des services en français


Le droit aux services

La Loi sur les services en français a été adoptée en 1986 afin de reconnaître la contribution et le patrimoine culturel de la population francophone ainsi que le désir de les préserver pour les générations futures. La Loi sur les services en français garantit le droit de chacun à recevoir des services en français de la part des ministères et organismes du gouvernement de l’Ontario dans les 26 régions désignées et au siège d’un organisme gouvernemental.

Pour de plus amples renseignements sur la présence francophone en Ontario, sur la Loi sur les services en français, sur les droits individuels et sur les obligations des ministères et organismes du gouvernement, visitez le site du ministère des Affaires francophones.
 
Autisme Ontario a adopté la « définition inclusive de francophone », proposée par l’Office des affaires francophones en juin 2009. En vertu de cette définition, un « francophone » est une personne :

  • dont la langue maternelle est le français, ou;
  • dont la langue maternelle n'est pas le français, mais qui connaît le français et le parle à la maison.

Offre active de services

Souvent, les francophones ne demandent pas de services en français s’ils ont l’impression qu’ils vont devoir attendre, que leur demande va les obliger ou obliger leur organisation à déployer des efforts supplémentaires ou s’ils craignent de recevoir des services de qualité inférieure aux services offerts en anglais. Une offre active signifie que les services sont offerts avant d’être sollicités. Et aussi qu’ils sont visibles, disponibles et facilement accessibles au grand public, en plus d’être de qualité comparable aux services offerts en anglais.

Voici à quoi ressemble une offre active de services en français :

  • Le message téléphonique d’accueil indique comment avoir accès à des services en français. 
  • Lors d’activités publiques, les membres du personnel et les bénévoles portent un macaron qui dit « Je parle français ». La conversation se poursuit dans la langue choisie par le visiteur.
  • L’information relative aux programmes et aux services de soutien aux familles est disponible en français.
  • Les principales ressources annoncées sur le site Web sont disponibles dans les deux langues officielles.

Autisme Ontario offre les services suivants en français :

  • Des services de soutien aux familles
  • Des activités pour les familles
  • Des ressources éducatives
  • Des webinaires et des ateliers
  • Des groupes de soutien aux parents


La désignation partielle

En vertu de la Loi sur les services en français, il existe deux types de désignation, la désignation partielle et la désignation complète. La désignation partielle signifie qu’un organisme est en mesure d’offrir des services en français dans le cadre d’un programme ou d’une activité en particulier. La désignation complète signifie qu’un organisme est entièrement bilingue et qu’il offre des services en français dans tous ses programmes et activités. 

Tout organisme qui présente une demande de désignation en vertu de la Loi sur les services en français cherche à faire reconnaître qu’il offre déjà des services en français conformes aux critères gouvernementaux et qu’il peut continuer à le faire. La désignation est en quelque sorte une protection législative et juridique.
 
Autisme Ontario respecte déjà les critères de désignation sans avoir le statut officiel qui en découle. Autisme Ontario a présenté une demande de désignation partielle de ses programmes et services de soutien aux familles.  

Le Comité consultatif sur les services en français

Le Comité consultatif provincial sur les services en français prodigue des conseils à Autisme Ontario au sujet des Affaires francophones, notamment sur les façons de répondre le mieux possible aux besoins de la communauté autiste francophone, à la grandeur de la province. Pour remplir son mandat, le Comité doit assumer différentes responsabilités, dont la suivante : guider la mise en œuvre de politiques et procédures sur les services en français de façon à assurer une cohérence avec le concept de l’offre active.
 
Pour en savoir davantage sur les services en français offerts par Autisme Ontario, communiquez avec la superviseur des services francophones spécialisés en autisme.  

Superviseur des services francophones spécialisés en autisme