Occasions d’apprentissage social

Les occasions d’apprentissage social prennent la forme d’activités ou de programmes, et leurs principales caractéristiques sont les suivantes :

  • Elles sont souvent le résultat de suggestions émanant des familles et des fournisseurs de services communautaires.
  • Elles répondent aux besoins de la communauté parce qu’elles ne sont offertes nulle part ailleurs ou ne sont pas accessibles pour différentes raisons (longues listes d’attente, financement insuffisant, etc.).
  • Elles peuvent être adaptées de façon à ce que les personnes ayant un TSA et leurs familles puissent y participer et se sentir acceptées.
  • Elles s’adressent aux enfants et aux adolescents de moins de 18 ans qui ont reçu un diagnostic de TSA ainsi qu’aux membres de leurs familles et autres personnes qui leur prodiguent des soins.
  • Elles pallient l’insuffisance de services et de programmes dans les collectivités.
  • Elles sont offertes en français, en anglais ou dans les deux langues officielles.

Voici quelques exemples d’occasions d’apprentissage social :

  • Groupes d’apprentissage (PEERS, Children’s Friendship Training – Apprendre à se faire des amis et à les garder).
  • Activités récréatives (activités sportives, visites d’un zoo ou d’un aquarium, programmes artistiques).
  • Activités de promotion de la santé et de l’activité physique (programmes d’apprentissage du patinage, natation, cours de cuisine, etc.)
  • Programmes spécialisés (programmes de transition entre les vacances d’été et la rentrée scolaire, groupes de soutien pour les frères et sœurs, etc.)

Qui peut soumettre des idées d’occasions d’apprentissage social?

Tout le monde! Des particuliers, des familles et des fournisseurs de services communautaires peuvent soumettre des idées d’occasions d’apprentissage social (OAS).

Vous avez une idée d’OAS? Vous aimeriez en savoir davantage sur les OAS à venir? Communiquez avec le coordonnateur ou la coordonnatrice des événements communautaires de votre région et remplissez un formulaire de suggestion d’occasion d’apprentissage social.

Comment fonctionne le processus d’approbation des OAS?

Les fiches de suggestions d’occasions d’apprentissage social sont examinées à chaque trimestre par un comité d’évaluation régional. Une date limite de présentation des suggestions est fixée pour chaque trimestre et est indiquée sur le formulaire de suggestion d’OAS. Après avoir pris connaissance des suggestions d’occasions d’apprentissage social, le comité d’évaluation régional transmettra les idées qui lui semblent les plus prometteuses à notre équipe provinciale de supervision, pour examen final et approbation.

Le coordonnateur ou la coordonnatrice des événements communautaires de votre région communiquera avec toutes les personnes qui ont suggéré une OAS pour les informer du résultat de leurs propositions.

Pourquoi certaines suggestions d’OAS sont-elles refusées?

Chaque trimestre, nous recevons plus de 300 suggestions d’OAS qui viennent de partout dans la province. Notre objectif est d’approuver le plus grand nombre d’idées possible, mais certaines sont refusées pour différentes raisons, les plus courantes étant les suivantes :

  • De trop nombreuses propositions dans votre région. Malheureusement, le nombre de suggestions présentées excède le nombre d’activités que les membres de notre personnel ou nos bénévoles ont la capacité de prendre en charge.
  • De multiples propositions pour des activités semblables. Il arrive que différentes personnes formulent des suggestions semblables pour la même région.
  • Il est possible que d’autres organisations locales et partenaires communautaires organisent une activité semblable. Nous voulons appuyer les autres organisations et accroître la capacité des collectivités. Notre priorité est de combler les lacunes dans les services et les programmes offerts dans la collectivité.
  • La proposition n’indique pas le nom d’un ou d’une bénévole qui pourrait aider à organiser l’activité proposée. Pour toutes les occasions d’apprentissage social, nous avons besoin de bénévoles pour accueillir les familles et encadrer leur participation aux activités. Sans cette aide, il n’est pas toujours possible d’offrir une OAS.
  • Restrictions budgétaires. Nous manquons parfois de fonds pour donner suite à toutes les suggestions reçues.
Pour en apprendre davantage sur les occasions d’apprentissage social (OAS) ainsi que sur la marche à suivre pour suggérer une activité de ce genre