Préparer les enfants autistes noirs à interagir avec les forces de l'ordre

Préparer les enfants autistes noirs à interagir avec les forces de l'ordre
Joy F. Johnson, M. Ed, M.S.

Avertissement de déclencheur : police, meurtre

Une fois arrivé à l'âge de 21 ans, un adolescent autiste sur cinq aura été interpellé et interrogé par la police. Les adultes autistes sont cinq fois plus susceptibles d'être emprisonnés que leurs pairs neurotypiques! Les hommes et les adolescents noirs sont presque trois fois plus à risque que leurs vis-à-vis blancs de perdre la vie aux mains d’un policier; du côté féminin, la proportion est de presque deux fois plus. Par conséquent, si vous avez un enfant autiste noir, vous devez, dans le cadre de son répertoire de compétences sociales, le préparer à interagir avec les forces de l'ordre. Voici quelques conseils :

Planifier et pratiquer des techniques de divulgation/de sécurité

Planifier et pratiquer des techniques de divulgation/de sécurité, notamment les suivantes, sans s’y limiter :

  • Quand s’attendre à une interaction avec les forces de l'ordre.
  • Élaborer et pratiquer un plan de divulgation verbale propre à l’enfant.
  • Lui apprendre à toujours garder ses mains visibles et à laisser tomber tout objet qu’il tient dans ses mains.
  • Pratiquer quand et comment obtenir la permission ou signaler l’intention de mettre la main dans les poches, dans un sac ou dans la boîte à gants d’un véhicule.
  • Pratiquer quand et comment indiquer aux policiers l’endroit où se trouve sa carte d'identité et/ou sa fiche de divulgation (pour des raisons de sécurité, il est préférable de procéder ainsi plutôt que de mettre la main dans la poche, à moins que la personne soit invitée à le faire ou ait une réaction de défense aux sensations tactiles).
  • Créez, et pratiquez comment utiliser, une fiche de divulgation qui dévoile le diagnostic de l’individu, ses déclencheurs (p. ex. aversions tactiles) et ses comportements (p. ex. comportement d’autostimulation). * Cela est essentiel si votre enfant est non verbal, ou verbal mais sujet à un mutisme sélectif.
  • Pratiquez quand et comment demander d’appeler un organisme de défense des droits ou un défenseur, un parent ou un ami personnel (les consignes doivent figurer sur la fiche, avec les coordonnées de contact).
  • Élaborer et pratiquer des stratégies d'auto-apaisement et d'adaptation.
  • Si l’enfant ne comprend pas son droit à garder le silence, enseignez-lui à répondre « Non, je ne comprends pas ». (Cela devrait également figurer sur la fiche.)
  • Avertissez l’enfant qu'il se peut qu’il soit touché, et enseignez-lui des stratégies d'adaptation (p. ex. discours internes d’apaisement, techniques de respiration) à utiliser si cela se produit.
  • Enseignez-lui de ne pas courir.
  • Enseignez-lui de ne pas toucher le chien d’un policier.
  • Enseignez-lui de ne pas toucher

Malheureusement, je suis consciente que les interactions avec les forces de l'ordre se solderont malgré tout par des tragédies, même quand l’enfant est préparé. Cependant, en préparant adéquatement son enfant, on peut non seulement prévenir la tragédie mais aussi aider l’enfant à affronter ses propres angoisses dans une situation aussi stressante et, le cas échéant, à établir une preuve indubitable de manquement de la part des forces de l'ordre.

Nous ne devrions certainement PAS avoir à nous préparer à nous défendre contre la maltraitance, mais c'est notre réalité. Ce message n’a pas pour but de vous encourager à vivre dans la crainte! Il ne vise pas à enseigner la peur, mais à vous convaincre de la nécessité d’une bonne préparation dans la société américaine actuelle.

 

À propos de Joy F. Johnson, M.Ed, M.S.

Joy est une spécialiste du comportement, une spécialiste de l'inclusion et une défenseure des droits des personnes autistes qui collabore avec des organisations, des individus et des familles pour améliorer la vie des personnes touchées par l'autisme. Grâce à ses nombreuses années d’expérience dans l’environnement clinique, dans des organismes sans but lucratif et en milieu scolaire, elle est idéalement placée pour servir et représenter dans divers contextes les membres de la communauté de l'autisme. Elle détient une maîtrise en éducation et une maîtrise en psychologie avec spécialisation en ACA, et travaille actuellement à son doctorat.

Sa vaste expérience professionnelle en éducation se double d’une profonde expérience personnelle de l’autisme. En effet, elle-même diagnostiquée autiste, elle a sur ce sujet des perspectives, des connaissances et une passion vraiment uniques.

Visitez son site Web à https://joyfjohnson.com/ et son Instagram à https://www.instagram.com/joyfjohnson/


 

AVERTISSEMENT : Ce document reflète les opinions de l’auteur. L’intention d’Autisme Ontario est d’informer et d’éduquer. Toute situation est unique et nous espérons que cette information sera utile; elle doit cependant être utilisée en tenant compte de considérations plus générales relatives à chaque personne. Pour obtenir l’autorisation de reproduire ces informations à des fins autres que personnelles, veuillez communiquer avec Autisme Ontario par courriel à info@autismontario.com ou par téléphone au 416-246 9592.