Obtenir un diagnostic

L’obtention d’un diagnostic formel d’autisme peut donner accès au soutien nécessaire. Cette section est consacrée au processus de diagnostic pour les enfants et les adultes. 

À la suite d’un diagnostic de trouble du spectre de l’autisme (TSA), cliquez ici.

Obtenir un diagnostic dès l’enfance

Autisme Ontario accorde beaucoup d’importance au dépistage et au diagnostic précoces, qui permettent des interventions plus rapides et plus efficaces. Click ici pour les indicateurs de l'autisme.
 
On tente souvent de rassurer les parents en leur disant que les inquiétudes qu’ils éprouvent quant au développement de leur enfant sont inutiles ou non fondées, que leur enfant traverse une « phase » difficile ou n’accuse qu’un léger retard pour son âge. Fiez-vous à votre instinct! Si vous êtes encore inquiets après avoir consulté votre médecin et/ou une équipe d’évaluation, demandez à être dirigé ailleurs pour obtenir une autre opinion. Souvenez-vous que les parents, les membres de la famille ou les autres personnes qui fournissent des soins aux enfants autistes sont habituellement les premiers à constater des retards dans l’atteinte des étapes habituelles de développement ou des différences dans leur capacité de parler, d’établir un contact visuel, de jouer avec d’autres enfants ou d’interagir socialement.

 Si vous pensez que votre enfant pourrait avoir un TSA, vous pouvez emprunter l’une des deux voies suivantes pour obtenir une évaluation diagnostique.

 

Première voie

Prenez rendez-vous avec votre médecin de famille ou un pédiatre. Certains médecins de famille et même certains pédiatres ne connaissent pas le TSA aussi bien qu’on pourrait s’y attendre ou l’espérer. Si votre médecin de famille ou le pédiatre de votre enfant n’a qu’une expérience restreinte du TSA, il pourrait vous orienter vers un spécialiste (p. ex., un ou une pédiatre du développement) ou vers une équipe de professionnels, capable de réaliser une évaluation de son développement. Cette évaluation portera sur les habiletés sociales, cognitives et motrices de votre enfant ainsi que sur ses aptitudes à communiquer. Un diagnostic de TSA n’est pas basé sur un seul facteur ou un seul symptôme, mais sur une combinaison de comportements spécifiques, de difficultés à communiquer et/ou de troubles du développement confirmés.


Deuxième voie

Pour vous renseigner sur un diagnostic avant l’âge de 18 ans, dans le cadre du Programme ontarien des services en matière d’autisme, adressez-vous au Centre de diagnostic du trouble du spectre de l’autisme de votre région ou au bureau régional du ministère des Services à l’enfance et des Services sociaux et communautaires.

Ne perdez pas de vue que les services sont en train d’être modifiés en Ontario. Pour en savoir davantage sur la marche à suivre pour obtenir un diagnostic, des soutiens et des services ainsi que du financement avant que votre enfant ait 18 ans, cliquez ici

Obtenir un diagnostic plus tard dans la vie

Chez certaines personnes, le TSA peut passer inaperçu pendant des années et n’être diagnostiqué qu’au cours d’une période difficile à l’école ou d’une crise personnelle qui les amènent à consulter des professionnels capables d’en reconnaître les caractéristiques. L’autisme peut aussi passer « sous le radar » lorsqu’une personne présente d’autres troubles.